Zoom sur le projet de loi visant à abolir la violence faite aux enfants

http://printemps-education.org/2016/05/13/zoom-sur-le-projet-de-loi-visant-a-abolir-la-violence-faite-aux-enfants/

Qu’est-ce que la violence éducative ordinaire ?

La violence éducative ordinaire est l’ensemble des pratiques coercitives et/ou punitives utilisées, tolérées, voire recommandées dans une société pour éduquer les enfants. Sa définition varie selon les pays, les époques, les cultures… La VEO est la partie invisible de la violence faite aux enfants, car considérée comme acceptable, voire souhaitable pour une “bonne éducation”.
Maltraitance : c’est la violence perçue comme inacceptable et dénoncée à tous les niveaux

Violence éducative ordinaire : c’est la violence à l’égard des enfants qui est acceptée par tous, considérée comme normale
→ Violence physique (gifler, fesser, pincer, tirer les oreilles ou les cheveux, donner des coups de pied, secouer, saisir brutalement, bousculer, pousser… mais aussi contraindre l’enfant dans une position inconfortable, l’attacher, l’enfermer, le priver de nourriture…)

→ Violence verbale (crier, injurier, se moquer…)

→ Violence psychologique (faire honte, humilier, mentir, menacer, culpabiliser, rejeter, retirer son amour, pratiquer le chantage affectif…)
Sans prise de conscience et sans information, la violence éducative se perpétue de génération en génération : → reproduction du schéma familial vécu → croyance aux vertus éducatives et d’obéissance de la VEO → méconnaissance de ses conséquences → interprétation erronée des comportements des enfants par manque d’information sur leurs besoins et leur développement

Conséquences de la VEO

Si les conséquences physiques sont visibles à court terme (douleurs voire ecchymoses, fractures, traumatismes, lésions…), les conséquences moins connues se déclarent le plus souvent à moyen et long terme : frein du développement cognitif, accroissement de l’agressivité, effets nocifs sur l’état de santé (perte de mémoire, affaiblissement du système immunitaire, hypertension, ulcère, problème de peau, prise de poids, troubles digestifs). À l’âge adulte, on constate un accroissement des risques de suicide, cancer, troubles cardiaques, asthme, comportements agressifs, troubles mentaux, dépression et problèmes sexuels. Les études des dernières années ont même révélé un impact sur notre descendance à travers la modification du génome.

http://www.oveo.org/presentation-de-la-proposition-de-loi-visant-a-abolir-la-violence-faite-aux-enfants/

Le 20 avril 2016 à 15h, les députés Édith Gueugneau et François-Michel Lambert ont tenu une conférence de presse à l’Assemblée Nationale pour présenter le projet de proposition de loi visant à abolir la violence faite aux enfants.

Dossier de presse : http://www.oveo.org/wp-content/uploads/2016/04/OVEO_DossierPresse-PPL_Abolition_violences.pdf

Maryse MARTIN – Trésorière de Bouts de ficelle

PS : http://www.bernardlalande.fr/violence-educative-ordinaire/

WordPress Themes

WP Like Button Plugin by Free WordPress Templates

Switch to our mobile site