Une poupée pour mon enfant

Par ici, nous avons investi dans un poupon l’année dernière, quand Eliott a commencé à développer le (très) grand intérêt qu’il a toujours pour les vrais bébés (il avait environ 1 an), histoire qu’il puisse mettre les doigts dans les yeux, mordre  autant qu’il voulait. A l’époque, un passage chez Emmaüs, et j’en suis ressortie avec un poupon à 1€, parfait pour l’utilité que je pensais qu’il en aurait.

Aujourd’hui, son intérêt pour les bébés est toujours aussi grand, et l’arrivée de son petit frère n’a rien changé à ça, au contraire : maintenant, il aime porter dans le sling (ou dans une écharpe que je lui fabrique avec un de mes innombrables foulards), câliner, bercer, allaiter, mais aussi écraser (et là, je vous le dis, je suis bien contente d’avoir ce poupon sous la main : parce que écraser un vrai bébé, ça me plaît moyen !), lancer, lui demander d’aller se calmer, etc. Bref, il copie son/notre quotidien (enfin, presque, je vous rassure, nous n’écrasons pas, ni ne lançons nos enfants…).

Du coup, j’ai bien envie de lui faire une belle poupée, une qui le laisserait imaginer tout un monde. Mes recherches m’ont menée vers les poupées Waldorf.

(Extrait d’un article du blog Maternage proximal : http://maternage-proximal.blogspot.fr/2010/02/poupees-steiner-waldorf.html)

Les poupées d’inspiration Steinerienne (ou poupées Waldorf) sont caractérisées par leur simplicité dans la forme et dans les matériaux. Les traits du visage sont seulement esquissés (un petit point pour la bouche et deux petits points pour les yeux) afin de laisser à l’enfant la liberté d’imaginer l’expression du visage, et donc l’état d’âme de sa poupée.

Et comme on peut lire sur le site des écoles Steiner-Waldorf: « La poupée Waldorf n’est pas un objet froid et impersonnel fabriqué par une machine. La personne qui la réalise y apporte beaucoup d’attention et de soin, elle y met beaucoup d’amour, elle y met de la vie. Il lui faut plusieurs après-midis pour faire une poupée. Toutes ces qualités sont transmises inconsciemment à l’enfant qui possèdera cette poupée. »

Vous trouverez des kits pour faire vos poupées sur ce site par exemple : www.marotte-cie.com.

Bon, maintenant, il va falloir que je me retienne : celle-là (http://www.marotte-cie.com/catalog/eliott-30-cm-p-447.html) porte le même prénom que mon fils, c’est un signe, non ?

Et celle-là (http://www.marotte-cie.com/catalog/petite-lune-p-191.html), elle me plaît drôlement bien :

(non, je n’ai pas passé l’âge des poupées, même qu’en ce moment, je bave sur ça (http://www.etsy.com/listing/100111609/crochet-pattern-doll-kira-the-kangaroo)

et sur ça (http://anisbee.canalblog.com/archives/2011/12/05/22890423.html)

Et vous, elle est comment la poupée de votre enfant ?

PS : encore quelque poupées Waldorf-Steiner par ici

WordPress Themes

WP Like Button Plugin by Free WordPress Templates

Switch to our mobile site