Le Coup de Coeur de la Semaine : Cookies en cuisine!

ça craint, hein, cette météo?

Les enfants tournent en rond dans la maison, nous aussi, notre peau réclame du soleil, nos doigts de pieds en ont marre d’être enfermés, et il y a encore une semaine à tenir (avant la fin des vacances, hein, je ne m’avance pas pour Mister Soleil!).

Alors, pour remonter un peu le moral, on va en cuisine, on installe les P’tits Potes sur leurs chaises, on mets les tenues de combat, et on prépare des COOKIES.

Avant toute chose, et là, je vais vous raconter ma vie (comme d’habitude, je vous entends murmurer derrière votre écran), j’ai toujours eu une passion pour les cookies. Pas les industriels, non, ceux qu’on prend le temps de faire. J’ai commencé à en faire je devais avoir 12 ans. J’en faisais tout le temps, j’ai même appelé mon chat de l’époque « Couky ». Oui, avec un Y, mais à 15 ans, on a du style…

Et puis, un jour, j’ai trouvé cette recette. Et depuis 7 ans, je les fait, les re-fait, et les re-re-fait.

Maintenant, je les fais avec mon P’tit Pote, et c’est vraiment un plaisir de le voir rigoler, de la pâte jusque dans les cheveux, la cuillère en bois dans la main, à goûter mélanger la pâte avec application.

Alors, avant de commencer, quelques recommandations : je varie parfois les proportions suivant la consistance de ma pâte : à la fin, la pâte doit tenir en place quand vous faites votre petit tas. Si elle s’étale, il faut rajouter de la farine. Je ne comprends pas pourquoi des fois, il y a besoin d’en rajouter, et des fois non, j’imagine que c’est une question d’humidité de l’air et autres paramètres physiques. Mes connaissances sont proches de 0 dans ce domaine, donc pas plus de suppositions.

Autre chose : pendant la cuisson, on ne fait rien d’autres. Non, on n’étend pas le linge, on ne lit pas une histoire, et on ne joue pas « 2 min » à autre chose. On reste le nez collé au four, à regarder les petits tas gonfler, et à sentir l’odeur délicieuse envahir la cuisine. Parce que les cookies, c’est bon fondant, souple, mais en 30 secondes, ça peut devenir sec, trop cuit. Oui, je sais, c’est pas drôle, mais vous me remercierez quand vous verrez vos enfants se régaler en trempant le biscuit dans un verre de lait!

Allez, place à la recette!

Bon, je ne suis pas photographe culinaire, ça se voit, hein?!

Pour une vingtaine de cookies (bon, en vrai, je trouve que ça ne veut pas dire grand chose, ça, ça dépend de la taille de vos petits tas)

110g de beurre

110g de sucre

1 oeuf

225g de farine

1/2 cuillère à café de levure

1 pincée de sel

Préchauffez le four à 170°c.

On fait ramollir le beurre, puis on l’incorpore avec le sucre, et l’oeuf. On les bat jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.

Mélanger ensemble la farine, le sel et la levure, puis ajouter à la préparation oeuf/beurre/sucre, en mélangeant avec une cuillère en bois.

Là, on rajoute la garniture. Et on laisse parler son imagination : du chocolat, des raisins, du citron confit/fleur de sel/chocolat, du gingembre, des cranberries, de la vanille, etc. As you want. On fait des petits morceaux, et on ajoute au reste. Pour les quantités, à vous de voir si vous êtes d’humeur gourmande ou pas!

Étaler du papier à cuisson sur une plaque du four, puis faire des petits tas en les espaçant, histoire qu’ils ne se chevauchent pas quand ça cuira.

Faire cuire pendant 8 à 10 min. Pour info, la première tournée sera un peu plus longue que les suivantes, rapport au four qui sera plus chaud ensuite.

On laisse refroidir (enfin si vous avez la patience!), et on se régale…

Vous saviez, vous, qu’il y a 58 synonymes au mot « mélanger », et 88 à « mélange »?

WordPress Themes

WP Like Button Plugin by Free WordPress Templates

Switch to our mobile site