Le Coup de Coeur de la Semaine : Bébé Yogi

Avez-vous déjà observé votre enfant? Sa façon de bouger, de se déplacer dans l’espace, pas ce qu’il est en train de faire (même s’il est vrai que quand il est en train de vider les placards de la cuisine, c’est difficile d’admirer son dos ou son extension plutôt que de voir le chocolat en poudre étalé par terre…).

Mon fils devait avoir 3 ou 4 mois quand j’ai lu ce livre : « Bébé Yogi : le mouvement à l’état de grâce. Comprendre, favoriser, apprendre la gestuelle du bébé » (titre à rallonge, certes.) de Sophie Dumoutet.

Bébé yogi : le mouvement à l'état de grâce : Comprendre, favoriser, apprendre la gestuelle du bébé

ça a clairement modifié ma façon de voir mon enfant bouger : je ne cesse d’admirer les mouvements de mon fils (et des autres enfants, d’ailleurs!)

Le livre se sépare en 3 parties : la première permet de comprendre en détail la motricité des bébés au quotidien, le seconde de favoriser ses gestes parfaits (plutôt que le laisser nous imiter, et déformer ce qu’il sait instinctivement), et enfin une troisième partie nous invite à utiliser au quotidien pour nous adultes, ces positions.

En observant ses enfants à elle, l’auteure a fait un parallèle entre les mouvements fluides de l’enfant (en opposition à ceux toujours en force de l’adulte) et les principes du yoga.

Vous trouvez que votre enfant est crop mignon quand il dort sur le ventre les fesses en l’air? il est en réalité en position de détente absolue.

J’adore voir mon fils passer de la position assise (par terre) à debout environ 12000 fois par jour (quoi, j’exagère?) en faisant la position de la pyramide (aussi appelée chien tête en bas).

Et je me souviens de ce petit garçon que j’ai admiré, un peu envieuse, pendant une réunion LLL, assis par terre, le dos toujours parfaitement droit, se pencher en avant (position de la pince) puis se redresser plusieurs fois sans le moindre effort apparent.

L’auteure nous donne quelques pistes afin de préserver l’équilibre du corps de notre enfant : mettre son mobile au-dessus de ses pieds (et pas au-dessus de sa tête, afin d’éviter une torsion du cou); au moment du change, placer une main sous le bassin pour le faire basculer en douceur (les jambes vont se replier sur son ventre naturellement) plutôt que de tirer sur ses pieds, etc.

Et pour ceux et celles qui veulent découvrir le yoga, elle nous conseille un livre (pour les enfants), allez voir ICI

Alors, le yoga, on s’y met en famille ?

Et si vous voulez commander le livre, passez par ICI, rappelez-vous c’est une autre façon de nous soutenir!

WordPress Themes

WP Like Button Plugin by Free WordPress Templates

Switch to our mobile site