Exposition précoce aux écrans : danger !

Le pédopsychiatre poitevin Daniel Marcelli fait le constat de comportements inquiétants chez les enfants surexposés aux écrans. Il alarme sur leurs effets nocifs.

Depuis plusieurs années, dites-vous, les professionnels de l’enfance dressent un tableau clinique alarmant de la petite enfance.

Daniel Marcelli : « Sur le terrain, ces professionnels constatent de plus en plus de troubles. Des institutrices relatent jusqu’à trois ou quatre cas par classe, ce qui n’est pas rien. Des enfants ont des difficultés de langage, des retards significatifs dans la communication, des difficultés dans les relations aux autres. Ils font preuve de beaucoup d’instabilité et leur débit de paroles est fait de prosodies bizarroïdes : des suites de mots sans queue ni tête, comme des perroquets avec quelques bouts d’anglais. Si bien que certains observent des symptômes d’allure autistique. Pour prendre les précautions qui s’imposent, je parle plutôt d’ « exposition précoce et excessive aux écrans ». »
Le danger : « L’enfant sage comme une image »

En quoi l’écran est-il aussi néfaste chez un tout petit ?

« Chaque parent a pu en faire l’expérience : devant l’écran, l’enfant est dans sa bulle. C’est d’autant plus grave que les écrans se sont multipliés : télévisions, ordinateurs, tablettes, consoles, smartphones du père, de la mère, de la soeur, etc. Souvent on l’utilise pour « avoir la paix » et l’enfant peut passer jusqu’à quatre heures devant, jusqu’à devenir « sage comme une image ». Autant de moments pris sur le temps d’éveil, sachant que le sommeil lui prend douze heures de sa journée. »

Il entrave sa « disponibilité émotionnelle », c’est bien ça ?

[...] suite de l’article ici : https://www.centre-presse.fr/article-663999-poitiers-le-pedopsychiatre-daniel-marcelli-alarme-sur-les-dangers-des-ecrans.html

Conférence en vidéo :

Colloque \ »Les impacts des écrans sur la jeunesse\ » – 03 – Daniel Marcelli

WordPress Themes

WP Like Button Plugin by Free WordPress Templates

Switch to our mobile site