Editions du Hêtre

Voici 2 ouvrages faits par un couple: elle écrit, lui dessine, ils sont parents, et ils croient que les livres peuvent faire évoluer la société.

Ce sont deux livres d’une mère qui raconte à son enfant une histoire, la leur…

Les dessins sont à couper le souffle, et les personnages si authentiques qu’ils nous reconnectent à beaucoup d’émotions …

Dans notre famille, on connaissait déjà l’album: « Toi, moi et la tétée » :

C’est assurément une histoire vraie ! La leur, la nôtre aussi !
Ce « couple » maman-bébé » qui va partout ensemble, qui va papoter avec d’autres mamans -bébés, un bébé qui peut téter partout et à tout moment, avec papa à leurs côtés en soutien à cet « allaitement du quotidien »… et à la fin, l’enfant apprend à s’endormir sans téter…
Ce livre est à offrir à chaque enfant qui a eu la chance de vivre un « allaitement à la demande »!
Un sourire de béatitude s’affiche sur le visage de mon aîné lorsque nous lisons ce livre… comme s’il se reconnectait au plaisir de téter… nous vivons aussi un moment de grande complicité lors de la lecture de ce livre… oui, cette histoire est la nôtre, et c’était vraiment chouette !

http://editionsduhetre.fr/?page_id=597

Et cet été, nous avons découvert l’album « Quand tu étais dans mon ventre » :

L’amour entre une femme et un homme, les nombreuses sensations vécues tout au long de la grossesse, la réponse imagée à « comment on fait les bébés », la vie du bébé in utéro… Ce livre est lui aussi un très beau voyage, et ouvre bien des discussions:  comment il a été désiré, attendu, comment il est né et comment il a été accueilli…

http://editionsduhetre.fr/?page_id=1156

et allez voir le catalogue d’ouvrages de cette édition « les éditions du Hêtre » : magique !

Catherine

Le blog de la fabrique à bonheur

Bonjour !

Bouts de ficelle et son équipe commencent à se réveiller de leur pause estivale et ce blog va retrouver un peu d’animation ! Et je ne vous parle pas (encore) des projets que nous avons pour les mois qui arrivent…

Pour commencer, nous vous partageons ici l’adresse d’un blog, coup de coeur de Catherine : http://lafabriqueabonheursblog.com/

Le lien apparaît désormais sur la colonne de droite, avec nos sites « ressources » et favoris :

Pourquoi il est urgent de révolutionner l’éducation ! (plutôt que de faire des réformes scolaires)

En février dernier, nous avions partagé ici une vidéo de Sir Ken Robinson sur l’éducation.
Cette vidéo a connu un regain de popularité grâce à l’article que lui ont consacré les auteurs du blog superparents.com.

Petit rappel (ils se sont donné la peine d’en faire un résumé écrit, c’est  toujours intéressant de changer de support) :

Pourquoi il est urgent de révolutionner l’éducation ! (plutôt que de faire des réformes scolaires)

Voici la fameuse vidéo de la conférence de Sir Ken Robinson à propos du changement de paradigme du système d’éducation. La vidéo a été (enfin) traduite en Français.

Sir Ken Robinson y présente les principales caractéristiques du système d’éducation formatée par notre société industrielle et la manière dont il « anesthésie » nos enfants, en tuant la pensée divergente, élément essentiel de la créativité !

Pour Sir Ken Robinson, il est urgent de révolutionner l’éducation… les réformes scolaires ne suffisent plus ! Il milite pour un apprentissage personnalisé plutôt que standardisé. Pour lui (comme à l’époque pour Maria Montessori, Célestin Freinet et leurs collègues de l’éducation nouvelle), il s’agit principalement de créer des conditions favorables au développement des capacités et des talents naturels des enfants.

(Vous trouverez sous la vidéo notre synthèse des messages clés de cette conférence)

Le paradigme de l\’éducation

La suite ici : http://www.les-supers-parents.com/revolutionner-l-education-plutot-que-faire-des-reformes-scolaires/

Maryse et Véronique

Quartiers d’été

Bonjour,

chez Bouts de ficelle, nous allons nous aussi prendre nos quartiers d’été et c’est pourquoi ce blog sera peu alimenté en juillet et en août. Mais nous viendrons faire un petit coucou de temps en temps.

Par exemple aujourd’hui, je vous propose cet article paru chez les Vendredis Intellos à propos d’un livre qui vient de sortir sur la pédagogie Montessori :

La pédagogie Montessori, Aspects théoriques et pratiques

La pédagogie Montessori, Aspects théoriques et pratiques

Kristina Skjöld Wennerström et Mari Bröderman Smeds

Les travaux de la pédagogue Maria Montessori sont bien connus de tous… Véritablement ? Les interprétations qui en ont été faites divergent parfois tant de ses ouvrages fondateurs qu’on s’interroge sur ce qui demeure aujourd’hui de la pensée hors du commun de cette immense humaniste.

Dans ce livre, fruit de l’expérience de deux enseignantes suédoises, on retrouve le cœur des réflexions de Montessori, sous une forme allégée et éclairée d’exemples concrets.

Il s’adresse aux enseignants et aux parents d’enfants scolarisés en structure Montessori, ainsi qu’à tous les parents sensibles à cette approche, afin de leur donner les clefs de cette pédagogie si particulière, centrée sur l’enfant, pour lequel l’adulte n’est plus un enseignant, mais plutôt un accompagnateur bienveillant, attentif et discret.

http://lesvendredisintellos.com/2013/05/26/la-pedagogie-montessori-aspects-theoriques-et-pratiques-linstant-present/

Elle mit en évidence que l’enfant a une forte volonté d’explorer, d’expérimenter et d’en apprendre plus sur ce qui le concerne directement et sur le monde qui l’entoure. Cette force vitale, de se construire soi-même et d’acquérir son indépendance, Maria Montessori l’avait observée chez les enfants du monde entier, qu’ils vivent dans le luxe ou dans la pauvreté. Quels que soient le lieu et l’époque où ils vivent, tous les enfants passent par les mêmes stades de développement et ont les mêmes besoins.

Je sens que je vais encore passer une commande aux Editions Instants Présents moi… Et vous ?

Véronique

Réunion d’information de la nouvelle école alternative

Cécile Crottereau, qui cette année a animé les ateliers parents-enfants selon la pédagogie Montessori, nous fait parvenir l’invitation suivante :

Bonjour,

L’association En Vie d’Ecole vous invite à une réunion d’information sur l’école qui ouvrira en septembre sur la commune de Vandré.

Au cours de cette réunion, nous répondrons au mieux à vos questions concernant le fonctionnement, la pédagogie, l’organisation, la mise en place…etc.

Merci par avance pour votre présence.

ERRATUM!!!

La réunion aura bien lieu le mardi 18 juin à 20h mais à la salle diocésaine de ST Germain de Marencennes (derrière la mairie); la salle des fêtes de Vandré est finalement indisponible.

Réunion d’information le mardi 18 juin 2013
de 20h à 22h
Salle du diocèse à St Germain de Marencennes (derrière la mairie)


En Vie d’Ecole
La Canopée
2 rue de la Fontaine
17380  ANNEZAY
06.77.11.45.92

Site: http://enviedecole.fr

NB : pour ceux qui hésitent à inscrire leurs enfants dans cette école à cause des trajets, pensez à la solution de co-voiturage que les parents ne manqueront pas de mettre en place. Renseignez-vous.

50 dangerous things

Les 50 choses dangereuses (que vous devriez laisser faire à vos enfants)…

Article réservé aux parents ! ;-)

Je vous parlerai ici d’un livre qui n’est pas traduit en français (pas que je sache), mais qu’on peut facilement comprendre en regardant la vidéo qui est retranscrite et sous-titrée en français ;  le niveau d’anglais dans lequel est écrit le livre n’est pas très compliqué, car il est destiné à être lu par les enfants, mais c’est malgré tout écrit en anglais… J’ai beau dire que ce n’est pas compliqué, j’ai quand même fait appel à mon traducteur maison pour vous donner la liste des 50 activités en questions en français. Merci Matthieu.

Le livre :

Le site :
http://www.fiftydangerousthings.com/

La conférence TedX :
http://www.ted.com/talks/gever_tulley_on_5_dangerous_things_for_kids.html

Bienvenue à “5 Choses Dangereuses qu’il faut laisser vos enfants faire” Je n’ai pas d’enfants. J’emprunte ceux de mes amis — donc (Rires) Prenez tout ceci avec des pincettes. Je suis Gever Tulley. Je suis informaticien vacataire de profession, mais je suis aussi le fondateur d’un truc appelé l’Ecole de Bricolage. C’est un camp d’été dont le but est d’aider les enfants à apprendre à fabriquer ce qu’ils imaginent. Donc on fabrique beaucoup de choses. Et oui je confie des outils électriques à des élèves de primaire. Alors si vous pensez inscrire votre enfant à l’Ecole de Bricolage, sachez qu’ils reviennent couverts de bleus, d’écorchures et de sang. Vous savez, nous vivons dans un monde sujet à des consignes toujours plus strictes pour la sécurité des enfants. Il ne semble n’y avoir aucune limite à l’absurdité des consignes pour la sécurité des enfants. On met en garde contre les risques d’étouffement sur tous les films plastiques fabriqués aux Etats-Unis ou en vente avec un produit aux Etats-Unis. On nous met en garde sur les tasses de café que leur contenu peut être chaud. Et on semble penser que tout objet plus pointu qu’une balle de golf est trop coupant pour un enfant de moins de 10 ans.

Où est-ce que tout cela s’arrête ? Si nous arrondissons tous les angles et supprimons tout objet pointu, et le moindre truc piquant, alors dès que les enfants sont confrontés à quelque chose de pointu ou qui n’est pas lisse et en plastique ils se blessent avec. Alors, tandis que les limites des zones de sécurité que nous fixons rapetissent de plus en plus, nous privons nos enfants de belles opportunités pour apprendre à interagir avec le monde qui les entoure. Et malgré tous nos efforts et nos bonnes intentions, les gosses trouveront toujours un moyen de faire les choses les plus dangereuses à leur portée, quel que soit l’endroit où ils se trouvent. Donc malgré l’intitulé provocateur, je vais vraiment vous parler de sécurité et des quelques trucs simples qu’on peut faire pour élever nos enfants en les rendant créatifs, sûrs d’eux et capables de prendre en main leur environnement. Ce que je vais vous présenter maintenant est un extrait d’un livre en cours de rédaction. Ce livre est intitulé « 50 Dangers ». En voilà déjà cinq.

[...] La suite ici

http://www.ted.com/talks/lang/fr/gever_tulley_on_5_dangerous_things_for_kids.html

La liste de ces 50 choses dangereuses, traduite en français :

  1. Lécher une pile de 9 volts
  2. Jouer sous la grêle
  3. Apprendre à faire un saut périlleux parfait
  4. Faire la bise comme les Français
  5. Passer la main par la fenêtre de la voiture
  6. Enfoncer un clou
  7. Conduire une voiture
  8. Lancer un javelot
  9. Faire une bombe dans un sac
  10. Jouer avec l’aspirateur
  11. Jeter des cailloux
  12. Jouer avec de la glace sèche
  13. Faire bouillir de l’eau dans un gobelet en carton
  14. Mettre des trucs bizarres dans le micro-ondes
  15. Jeter des trucs depuis une voiture en mouvement
  16. Sauter d’un endroit élevé
  17. Brûler des trucs avec une loupe
  18. Rentrer de l’école à pied
  19. Se mettre debout sur le toit
  20. Aplatir une pièce sur une voie ferrée
  21. Passer une heure les yeux bandés
  22. Plier de l’acier
  23. Casser du verre
  24. Construire sa propre machine volante
  25. Regarder le Soleil
  26. Apprendre à se battre à l’épée comme dans les films
  27. Fabriquer un lance-pierre
  28. Grimper à un arbre
  29. Faire un spectacle dans la rue
  30. Faire un barrage dans un ruisseau
  31. Explorer un souterrain
  32. Changer une roue
  33. Plonger dans une benne à ordures
  34. Démonter un appareil
  35. Aller à la décharge
  36. Empoisonner ses amis
  37. Construire et faire voler son propre cerf-volant
  38. Apprendre à marcher sur un fil
  39. Faire cuire quelque chose dans le lave-vaisselle
  40. Trouver une ruche
  41. Traverser la ville en transports en commun
  42. Cuisiner sans recette
  43. Tailler au couteau
  44. Faire une balançoire avec une corde
  45. Jouer avec le feu
  46. Se coller les doigts avec de la colle forte
  47. Fondre du verre
  48. Faire éclater une bouteille dans le congélateur
  49. Dormir à la belle étoile
  50. Votre projet

Personnellement, ma chose dangereuse préférée est la numéro 4 (Kiss Hello like the French)… Et celle qui a le plus surpris mon traducteur c’est la 18…
Et vous ?

Véronique

Le petit livre pour dire NON

Lors de différentes discussions sur la vie en famille, Catherine a évoqué ce petit livre qui a un grand succès auprès de ses enfants :

Cet ouvrage (édité en 1998) est malheureusement épuisé, même si on peut encore le trouver d’occasion.
A faire lire à vos enfants ou à lire avec eux ! C’est une occasion d’aborder ce sujet et de leur donner des outils pour se défendre.

Je vous en mets ici quelques pages, pour vous donner une idée de son contenu. C’est une version que j’avais eue en supplément dans un numéro d’Astrapi. Ce serait une bonne idée que ce livre soit réédité (en le modernisant, car à la page 23 une petite fille résiste à la tentation de voler une cassette, ça ne doit plus trop parler aux enfants d’aujourd’hui…)

Véronique

Activité pâte à sable

Sur un joli blog plein de bonnes idées, j’ai découvert cette activité que je vais tester sans tarder avec ma fille. Idée provenant du livre de Marie Gervais dont nous avons parlé ici il y a peu.

°°Activité pâte à sable°°

En balade au bord de la mer il y a quelques jours, j’ai rempli un petit seau de sable dans l’idée d’en faire une activité.
Après avoir un peu réfléchi et farfouillé à droite à gauche, j’ai décidé de faire de la pâte à sable, une nouvelle matière à découvrir pour Louise.
C’est une recette qui ne demande que très peu d’ingrédients et elle est très facile à réaliser.

pate à sable (1)

Ce qu’il faut :
- L’équivalent de 6 verres de sable,
- 2 verres d’eau
-  3 verres de Maizena

Lire la suite ici : http://www.lepaysdesmerveilles.com/activites/activite-pate-a-sable.html

Véronique

PS : j’ai testé la peinture à fenêtres dont nous avait parlé Anne-Laure. La décoration tient toujours depuis deux semaines, et ce qui a dû être lavé a été lavé très facilement.
Deux petites photos :

Polo

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_2?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=polo

Enfin, un héros  qui n’a pas de supers pouvoirs, et qui ne se bat pas contre des affreux jojos !! Polo, c’est un personnage très attachant : il a construit sa maison dans un arbre, sur une mini île, il a un bateau, il pêche et cultive son potager… normal, quoi ! Et soudain, l’aventure, la vraie, la magique, la poétique, commence, et sans aucun texte ! Chez nous, on est fan de Polo, et on l’offre aux copains pour leur anniversaire !

Catherine

Activités montessori à la maison

Lors des ateliers Montessori présentés chaque mois par Cécile, les parents découvrent parfois avec surprise que le matériel de vie pratique mis à disposition est principalement réalisé avec les moyens du bord : des haricots, des petits bols, des pinces à épiler ou à sucre, des pinces à linge, un pichet et de l’eau, une éponge à essorer… Ces activités sont donc faciles à mettre en place à la maison sans investissement très lourd. C’est même amusant de chercher LE bon matériel parmi les objets de la maison. Ou de se balader dans certaines grandes surfaces spécialisées dans la décoration de la maison et qui commencent par I**…  (attention, ils sont redoutables, ils ont bien intégré les principes de Maria Montessori quant à la place de l’enfant dans la maison) ;-)

Nous vous proposons quelques liens pour aller plus loin et vous lancer vous-mêmes avec vos petits (et les moins petits aimeront également).
Ainsi l’auteur de ce blog a partagé de bonnes idées, avec techniques de rangement et consignes illustrées pour que l’enfant arrive à faire les ateliers seul. :
http://123dansmaclasse.canalblog.com/archives/2012/07/27/24786530.html

Ses fiches sont en téléchargement ICI

Ces ateliers proposent également des activités liées à l’apprentissage des chiffres et des lettres.

Lors de notre réunion de présentation de ces ateliers, en novembre, nous avons évoqué un certain nombre de sites ressources sur le net. Vous les trouverez ICI : http://www.boutsdeficelle.net/news/reunion-dinformation-sur-louverture-dateliers-montessori-retour-3263

Il existe des dizaines de sites en français dédiés à la pédagogie montessori, mais ceux-ci sont parmi les meilleurs et nous vous les recommandons. N’hésitez pas à nous poser des questions sur le sujet si vous avez besoin, que ce soit ici ou sur notre page Facebook.

Véronique

L’adultisme

« [Le magazine Kaizen (n°1, mars-avril 2012)]  nous propose un article sur l’adultisme. Dans l’article, l’adultisme est défini comme étant le fait de penser que du fait d’être adulte, on a d’office une supériorité à l’enfant qui lui de par son statut d’enfant nous est inférieur et que par conséquent on peut en fin de compte le dominer par nos avis ou nos attitudes.

(article complet ici : http://lesvendredisintellos.com/2012/04/27/superiorite-acceptee-superiorite-acceptable/)

Il y eut un temps où j’ai cru – parce que j’avais des valeurs et des convictions peu répandues comme privilégier la naissance naturelle, pratiquer l’allaitement prolongé, le co-dodo, et ne pas utiliser de châtiments corporels – qu’utiliser mon pouvoir sur les enfants dans ma vie était acceptable car j’avais rejeté les valeurs éducatives dominantes. Mais je me suis fourvoyée dans cette conviction que mon parentage était le meilleur puisque j’avais consciencieusement étudié et choisi des alternatives au courant dominant dans l’éducation. Car je n’avais pas éliminé l’idée la plus fondamentalement nocive de notre culture : celle de croire que les adultes ont le droit d’utiliser leur pouvoir sur les enfants.

http://www.oveo.org/index.php?option=com_content&view=article&id=323:ladultisme-ce-poison-invisible-qui-intoxique-nos-relations-avec-les-enfants&catid=51&Itemid=65

http://lesvendredisintellos.com/2012/08/15/ladultisme-histoire-de-definitions-les-vacances-des-vi/

Fiches sur les auteurs jeunesse

Le Jardin de Kiran est un site/blog de ressources pédagogiques montessoriennes à fabriquer soi-même, proposées en téléchargement gratuit. Le travail est de qualité.
Dernièrement, l’auteur a proposé des fiches de nomenclature ayant pour thème les auteurs contemporains de littérature jeunesse :

Derrière les œuvres pour la jeunesse, il y a des visages, derrière ces visages, il y a des cœurs qui s’accordent sans cesse au diapason de l’enfance. Nous venons compléter avec notre nouvel article, la série de fiches de nomenclature dédiée aux auteurs de la littérature jeunesse contemporaine.

http://www.lejardindekiran.com/fiches-de-nomenclature-les-auteurs-contemporains-de-la-litterature-jeunesse-2/

Ce qui fait suite à une première partie publiée en août 2012 :

http://www.lejardindekiran.com/fiches-de-nomenclature-les-auteurs-contemporains-de-la-litterature-jeunesse-1/

J’ai trouvé intéressant de vous faire partager ces articles parce que c’est une occasion de découvrir des auteurs de livres pour enfants, plus ou moins connus.

Personnellement, je vais chercher ce que je peux trouver de François Place dont le dessin me plaît beaucoup :

Et chercher ce livre qui m’intrigue beaucoup : Le-vieux-fou-de-dessin

(un peu plus tard : je viens de traîner sur le net et je suis emballée ! je pense que je vais me procurer plusieurs de ses livres, en commençant par voir à la médiathèque. Je vous en reparlerai sans doute un jour !)

Véronique

Négocier : tout un art

Sur le blog de Mauvais Père, il y a ce matin un article très intéressant sur l’art de la négociation entre parents et enfants. L’auteur y parle d’un livre qui est sorti récemment. Je ne l’ai pas lu, n’ai pas d’avis sur la question, mais vous livre l’information :

« J’ai passé les quinze dernières années à préparer et à mener des négociations considérées comme les plus difficiles et les plus risquées au monde. J’ai fait face à des forcenés retranchés, j’ai négocié avec des rebelles sud-américains, des criminels de toutes sortes… Pourtant, ces négociations sont bien loin d’égaler en termes de complexité et de moments de grande solitude celles que je mène au quotidien à la maison : en effet, j’ai quatre enfants ! «

Si même un négociateur du RAID a du mal avec ses gamins, je me dis que je ne suis pas totalement à la ramasse. Si on ne négocie pas avec les terroristes, faut il négocier avec ses enfants ? [...]

Si on pouvait résumer l’idée du livre en quelques mots, c’est de donner un cadre de négociation entre parents et enfants où l’autorité parentale s’exprime au travers d’une relation équilibrée avec ses enfants. Car sans relation fondée sur une confiance réciproque, il n’y a pas de négociation possible.

Véronique

EDIT : commentaire :

By Mauvais Père, 6 mai 2013 @ 10 h 51 min

Faut le lire :-) Si vous avez des questions, j’ai l’auteur demain au téléphone

Comprendre et s’inspirer de la pédagogie Montessori à la maison

Sur la page Facebook de Nounou Nature, j’ai vu cet article qui m’a emballée parce que je partage complètement son avis. Si vous devez commencer par 3 livres, commencez par les trois premiers cités ! Je ne connais pas les deux autres, mais je vais y jeter un oeil.

COMPRENDRE ET S’INSPIRER DE LA PÉDAGOGIE MONTESSORI À LA MAISON

Suite à de nombreuses demandes, voici quelques pistes de lectures pour comprendre et s’inspirer de la pédagogie Montessori au quotidien. Pour comprendre pleinement la philosophie de Maria Montessori et la richesse de sa pensée, la lecture de ses ouvrages est incontournable (et notamment pour suivre une formation Montessori). Mais celle-ci peut s’avérer ardue et complexe, et puis en tant que parents ou professionnel(le)s de la garde d’enfant, il arrive souvent que l’on manque de temps ^^

Cependant, il existe un très bon livre qui présente la pédagogie Montessori de manière à la fois détaillée et accessible : son historique, sa théorie et sa mise en pratique. « Apprends-moi à faire seul – la pédagogie Montessori expliquée aux parents » a été écrit par une éducatrice Montessori diplômée, Charlotte Poussin. Les fondements et les concepts de cette pédagogie y sont expliqués de manière claire et simple, ainsi que ce qu’elle peut apporter à l’enfant. Il constitue une excellente approche pour qui veut approfondir sa connaissance de cette pédagogie sans nécessairement se lancer dans la lecture de l’œuvre complète de Maria Montessori ! Ce livre propose aussi de nombreux témoignages et quelques idées d’activités faciles à réaliser avec les enfants. Il ne vous permettra pas de maîtriser et de connaître parfaitement cette pédagogie, mais déjà d’en avoir une approche éclairée.

Un autre livre que j’aime énormément, « Le quotidien avec mon enfant » de Jeannette Toulemonde. Un livre « inspiré par la pensée et l’expérience de Maria Montessori », profondément humaniste et orienté vers l’écoute, le respect et la compréhension des besoins de l’enfant, qui donne pleins de pistes faciles à mettre en œuvre et d’idées pour aménager l’espace de vie de manière à faire une vraie place à l’enfant (le titre original de ce livre était d’ailleurs « Place à l’enfant » ^^). Lui offrir un environnement dans lequel il peut librement expérimenter et « apprendre à faire seul », ce dont il a un besoin vital pour se construire en tant que futur adulte. Si vous ne pouviez acheter qu’un seul livre, ce serait celui-ci que je vous conseillerais en priorité. Plein d’humanité et de bon sens plus que de théories !

Dans le même genre mais plus axée sur la mise en pratique de la pédagogie Montessori à la maison, « Eveiller, épanouir, encourager son enfant – la pédagogie Montessori à la maison » de Tim Seldin est illustrée de chouettes photos inspirantes. Il présente la pédagogie Montessori dans les grandes lignes et propose aux parents de s’en inspirer dans le quotidien avec leurs enfants. Quelques conseils éducatifs discutables (sur la gestion des colères) mais dans l’ensemble un ouvrage bienveillant et intéressant, qui explique comment réaliser des activités inspirées de la pédagogie et du matériel Montessori chez soi. Les nombreuses images d’illustration sont le gros point positif de ce livre : elles sont inspirantes pour aménager son chez soi ou son lieu d’accueil, pour créer un environnement nourrissant et propice au développement de l’enfant.

Et pour trouver des idées concrètes d’activités à faire avec les bébés et les enfants, il y a ces deux livres :

- « Jeux d’après la pédagogie Montessori – Pour favoriser l’éveil de votre enfant de 0 à 3 ans » de Maja Pitamic
- « Activités d’après la pédagogie Montessori – Pour accompagner le développement de votre enfant à partir de 3 ans » de Maja Pitamic

Des propositions concrètes et simples à appliquer au quotidien, pour accompagner l’enfant dans son développement et l’encourager au quotidien. Vie sensorielle, développement des compétences motrices, créativité… De bonnes pistes à explorer ^^

Il existe énormément de livres inspirés de la pédagogie Montessori et vous n’avez que l’embarras du choix ! Je vous présente ici ceux que je connais, possède et apprécie vraiment, mais il en existe pleins d’autre qui sont aussi très chouettes.

Et vous au fait, quels sont vos livres préférés sur la pédagogie Montessori ?

Texte et photo © Céline Zbieski – Nounou Nature

Pour ma part, j’ajouterais La pédagogie Montessori illustrée de Murielle Lefebvre. Pour démarrer.

Véronique

Dans les bras de papa

Dans les bras de papa :
http://www.decitre.fr/livres/dans-les-bras-de-papa-9782013909907.html

Ce livre, mes garçons en sont fans ! La douceur du papa est palpable. Il aide à accepter que certains soirs, on doit aller se coucher avant que papa n’arrive… et comme c’est beau et bon de voir ces dessins si réalistes dans lesquels se dégage tout l’amour d’un homme pour sa famille ! Franchement, ce livre est magnifique !

Catherine

WordPress Themes

WP Like Button Plugin by Free WordPress Templates

Switch to our mobile site