123 école continue d’avancer

Le projet d’ouverture d’une école alternative à Rochefort continue son chemin. Voici les dernières nouvelles :

http://www.toutesautresdirections.org/123ecole/wp-content/uploads/2013/05/logo-123-ecole.gif

Bonjour à tous!
Les nouvelles se font rares mais le travail en interne continue activement…
Le projet a évolué notamment au sein des rubriques:
« projet éducatif »: Il nous semblait important d’y intégrer le projet ECLORE, projet académique visant à fluidifier le parcours scolaire de la maternelle au lycée. La continuité éducative étant un axe fort de notre projet.
Plus que jamais, nous pensons que ce projet a toute sa place au sein de l’école publique. Nous espérons que l’éducation nationale, qui a notre dossier entre ses mains + des demandes d’audience, y sera sensible…
« partenariats »: La rencontre avec la LPO et Espace nature de Rochefort nous a permis de développer la partie biodiversité, développement durable, axes transversaux de notre projet.
Un  GRAND MERCI à Marie pour son investissement et l’apport de ses connaissances en la matière… Le sujet demande encore à être travaillé…
« expérimentations et évaluation »: Le soutien d’Alain Baudrit, co administrateur du laboratoire LACES de l’UE de Bordeaux, amène encore plus de crédit à notre projet. Alain Baudrit a fait parvenir un courrier aux Recteur et Directeur Académique 17 pour les informer de son souhait d’accompagner et suivre le projet.

Le site est à peu près à jour, n’hésitez pas à le consulter et le faire connaître…
Le collectif 123École
A très bientôt

http://www.toutesautresdirections.org/123ecole/?page_id=1036

Qui sommes nous ?

Le collectif 123 Ecole est un ensemble d’acteurs de l’éducation (enseignants, parents, éducateurs, animateurs), de bénévoles qui soutiennent le projet de création d’un établissement public innovant.

Actuellement, le collectif compte plus de 500 personnes souhaitant et soutenant la création de cette école coopérative.

Les enseignants engagés sont adhérents à l’ICEM (Institut Coopératif de l’Ecole Moderne), engagés dans une formation continue et pratiquant la pédagogie Freinet depuis de nombreuses années.

Les animateurs, éducateurs et structures associations locales souhaitent tous donner une véritable cohérence éducative entre l’école et leur structure.

Les bénévoles engagés reconnaissent l’utilité de former les citoyens de demain à l’entraide, la solidarité par le biais de la coopération.

Autour de quel projet éducatif ?

Dans la droite ligne du projet académique ECLORE (École, Collège et Lycée pour l’orientation et la Réussite éducative des Élèves), nous souhaitons créer une école publique innovante visant à mettre en œuvre une véritable continuité éducative dans le temps scolaire, en étant pensée de la maternelle au lycée.

Nous prenons le pari de solidariser l’ensemble des acteurs de l’éducation par le biais de partenariats établis entre l’école et les structures locales impliquées dans le « hors-temps scolaire ».

La coopération et la mutualisation sont les fondements éducatifs de cette école.

La méthode naturelle, l’organisation coopérative, le travail individualisé, le tâtonnement expérimental, tous les modes d’expression et de communication, la pédagogie de projet, l’enseignement mutuel, l’approche des savoirs par les thèmes transversaux, la recherche de l’autonomie, de mise en responsabilité de l’enfant, en sont les fondements pédagogiques.

Quels impératifs ?

  • Nous devons avoir l’aval de l’Education nationale, par la mise à disposition d’enseignants issus du mouvement Freinet. Le Groupe Départemental de l’Ecole Moderne avait déjà déposé un projet en 2010. L’inspecteur de circonscription de Rochefort et l’inspecteur académique de l’époque avaient montré un vif intérêt à ce projet.
  • Nous devons obtenir le soutien d’une municipalité. La commune de Rochefort s’est engagée à soutenir le projet. Un travail sur les aspects techniques et financiers, notamment concernant les locaux, est en cours.
  • Nous souhaitons bénéficier d’un suivi universitaire: M Alain Baudrit, professeur 1ère classe en sciences de l’éducation à Bordeaux, co-animateur du laboratoire LACES, est désireux de suivre le projet.

Rétro planning?

  • Année scolaire 2012/2013: Ecriture du projet. Création du collectif porteur du projet. Organisation de rencontres de sensibilisation et d’information. Création d’un site internet.
  • Année scolaire 2013/2014 : Présentation du projet aux différentes instances concernées.
  • Année scolaire 2014/2015: Concrétisation du projet avec les différentes instances. Finalisation des partenariats.
  • Année scolaire 2015/2016 : Ouverture de l’école au niveau primaire. Finalisation du projet au niveau du secondaire. Constitution et formation d’une équipe d’enseignants du secondaire à la pédagogie Freinet.
  • Année scolaire 2016/2017 : Ouverture de la section collège.
  • Année scolaire 2017/2018 : Ouverture de la section lycée.

WordPress Themes

WP Like Button Plugin by Free WordPress Templates

Switch to our mobile site